Bienvenue sur Ferarepasseretutilisation

Ferarepasseretutilisation est un blog qui, comme son nom l'indique, s'intéresse à l'utilisation des fers à repasser. Mon objectif en créant cette plateforme est de vous aider à transformer vos séances de repassage en de purs moments de plaisir. Ainsi, vous découvrirez ici, à travers les différentes pages, plusieurs astuces qui vous permettront d'atteindre vos objectifs avec ces appareils de repassage. Ensemble, nous partagerons donc plusieurs techniques, et pour commencer, je vous livre mon secret pour faire un bon repassage avec mon fer à repasser. Toutefois, si vous désirez en savoir plus sur moi, vous pouvez cliquer ici.


Comment bien entretenir mon fer à repasser ?


Investir dans un fer à repasser et ne pas pouvoir bénéficier de ses services sur une longue durée fait du coût regretter son achat.

Le calcaire est l'un des poisons qui affectent la durée de vie des fers à repasser et les amènent souvent à rendre l'âme plus tôt que prévu. Mais, d'autres détails auxquels vous ne taillez peut-être pas d'importance les détériorent aussi. Que faut-il faire alors pour préserver votre appareil ?

Cet article vous livre tout ce qu'il faut savoir pour que vous n'ayez plus à vous demander comment bien entretenir votre fer à repasser. Vous aurez donc tort de ne pas le lire, car vous y gagnerez certainement beaucoup. Bonne lecture donc.

Les astuces pour prolonger la durée de vie de votre fer à repasser

Eh oui, vous l'avez bien compris, votre fer à repasser est un appareil sensible dont vous devez prendre soin afin de vous en servir aussi longtemps que possible. Pour cela, vous devez :

  • Nettoyer la semelle de votre fer à repasser

L'entretien de la semelle de votre appareil peut se faire de diverses manières. Vous pouvez la nettoyer avec un chiffon imbibé d'eau oxygénée ou encore la frotter avec un torchon imprégné d'eau, auquel vous ajouterez du bicarbonate. S'il arrivait que votre semelle jaunisse, vous n'aurez qu'à l'astiquer avec un peu de jus de citron. Pour les plus traditionnels, la bonne vieille astuce de grand-mère sera suffisante : mettez des lamelles de bougie entre deux tissus en coton et passez dessus avec votre fer à repasser chaud jusqu'à disparition des traces. Vous pouvez aussi frotter la semelle tiède avec du savon de Marseille et la nettoyer avec un chiffon doux. Simple et facile!

  • Nettoyer la chambre de vaporisation de votre appareil

Vous pouvez aussi prendre l'habitude de nettoyer de temps à autre la chambre de vaporisation de votre fer. Comment y arriver ? Remplissez juste son réservoir à ras, chauffez-le à la température maximale sans vapeur. Dès qu'il est chaud, débranchez-le et retirez sa tige anticalcaire. Vous pouvez ensuite vider lentement le contenu dans l'évier ou dans un seau.

  • Nettoyer le réservoir

Si vous remarquez que l'eau du réservoir de votre appareil est sale, n'hésitez pas à vider le réservoir et à le rincer.


  • Retirer le tartre de votre fer

Il est important que vous détartriez régulièrement votre fer à repasser pour lui permettre de bien durer dans le temps. Vous pouvez acheter des détartrants spécialisés dans le commerce, mais si vous le voulez, vous pouvez également le faire chez vous en quelques étapes.

  • Retirer le calcaire de l'appareil

Si vous avez un fer à vapeur, ce qui est d'ailleurs idéal pour venir à bout des plis tenaces, prenez l'habitude de retirer son collecteur de calcaire chaque trimestre. La majorité des fers performants de nos jours ont toujours une tige anticalcaire. Si c'est le cas pour le vôtre, videz-le pour aider l'appareil à durer.

  • Eviter l'utilisation de l'eau du robinet

L'eau de robinet est très mauvaise pour les fers à repasser. Elle contient en fait du calcaire qui, non seulement peut créer des taches sur votre linge, peut aussi altérer rapidement la semelle de votre appareil. Je vous conseille donc de vous procurer de l'eau déminéralisée pour la mélanger en parts égales avec l'eau de robinet afin de limiter les dégâts. Par contre, si votre fer est doté d'un système anticalcaire, ce détail l'empêche de vite finir au placard.

  • Adapter la température adéquate à chaque tissu

Même s'il y a des solutions pour nettoyer votre semelle, je vous recommanderais de faire le maximum d'efforts pour ne pas l'altérer. Certains de nos vêtements délicats peuvent faire coller la semelle ou lui laisser des marques. Pour prévenir ce genre de situations, prenez le soin de repasser chaque vêtement selon la température qui lui convient.

En somme, contrairement à ce que beaucoup peuvent penser, malgré le fait qu'il soit un appareil électroménager, cet appareil de repassagea besoin d'être régulièrement entretenu. Avec ces simples gestes, vous pouvez donc prendre soin de votre fer à repasser et, avec un peu de chance, vous pouvez même le laisser en héritage à vos enfants.

Quels sont les principes de base pour un bon repassage ?


Le repassage est un art qui demande patience et dextérité. Réussir à remplir cette tâche n'est pas chose facile, car c'est une corvée qui demande toute votre attention et votre savoir-faire. Le moindre faux pas pourrait endommager votre linge. Et, c'est pour vous aider à faire et réussir cette activité que j'ai rédigé ce guide qui vous présente quelques principes de bases à connaître absolument. Son suivi vous permettra à coup sûr de prendre plaisir à réaliser votre corvée et d'être toujours au top sur ce plan.

Que faire avant de démarrer le repassage ?

  • Avant de commencer le repassage, il convient de préparer le lieu ou l'on veut se mettre pour réaliser cette tâche. Cet endroit devra être aéré, spacieux et surtout bien éclairé.
  • Il vous faudra également veiller à bien disposer les différents éléments pouvant servir à la réalisation de la corvée : je parle des vêtements, du fer et de la table à repasser, etc.
  • Concernant la table à repasser, elle doit offrir une grande surface de travail, doit être modulable et stable. Bien évidemment, il faudra aussi qu'elle soit bien garnie et recouverte d'une bonne housse de repassage et qu'elle soit équipée d'un support pour le fer et d'un espace de rangement pour le linge à repasser.
  • Vous devrez également, pour plus de confort, penser à régler la table de repassage à la haute idéale. Pour ce faire, adoptez votre position de travail, mettez vos bras à plat sur la planche sans vous rabaisser. S'il arrivait que vous deviez vous rabaisser, remontez-la jusqu'à ce qu'elle vienne à la bonne hauteur.
  • Après cela, faites de l'espace autour de vous pour pouvoir circuler librement et allez faire le tri de vos habits. Cette sélection devra se faire selon les matières, les symboles de fers à repasser et les points sur l'étiquette. Pourquoi ? Simplement parce qu'un emblème de fer barré sur un habit signifie que ce dernier ne peut et ne doit pas être repassé, mais si ce n'est pas le cas vous pouvez le faire. De même, les points à côté vous donnent la température exacte qui leur convient, ce qui fait une température d'environ 200 °C pour 3 points, 150 °C pour 2 points et de 110 °C pour 1 point.
  • Concernant le tri par matière, retenez que la laine, le polyester, la soie, l'acétate, l'acrylique, le lycra et le nylon requièrent un repassage à une température faible de 110 et 150 °C. De même, les textiles comme la toile, le lin, la viscose, le coton et le tri acétate nécessitent d'être repassé à une moyenne ou une haute température de 150 et 240 °C.
  • Veillez aussi à disposer de petits accessoires comme un vaporisateur d'eau (amidonnée de préférence), des cintres, des épingles et une jeannette pour un repassage optimisé.

Que faire pendant le repassage ?

  • Lors du repassage, veillez à ne pas mettre en contact direct avec la semelle du fer les vêtements délicats faits de dentelle et de soie. Pour ce faire, il faut les repasser à l'envers avec pour protection une serviette humide ou une pattemouille, ce qui permettra d'éviter d'endommager les tissus.
  • Il faudra associer à la planche une jeannette pour lisser parfaitement les poignets des manches, les coutures circulaires et les vêtements d'enfants.
  • De même, afin d'éviter de devoir maintenir et repasser les linges glissants, il vous suffira de les épingler et le tour est joué. Plus de fatigue inutile, plus de position de confort à rechercher J!

Que faire après le repassage ?

  • Après la corvée de repassage, le mieux à faire est de plier vos linges correctement ou d'utiliser des cintres afin de les suspendre pour éviter de nouveaux plis.
  • Ensuite, rangez les éléments utilisés de manière à éviter les petits accidents et à les avoir facilement sous la main pour la prochaine séance.

Repasser ses vêtements est de loin la corvée la moins appréciée de tout le monde, à moins que vous n'en soyez une passionnée. En effet, c'est une tâche qui vous en demande beaucoup. Cependant, quand vous bénéficiez du bon matériel et des petites astuces agréables pour la simplifier, cela reste un travail plaisant. J'espère donc que ce guide vous permettra de faire de votre repassage une activité passionnante et non pesante.

Comment faire un bon repassage avec mon fer à repasser à vapeur ?

Avoir un fer à repasser à vapeur n'est pas une fin en soi, le plus important est de savoir comment faire un bon repassage pour avoir un style vestimentaire au Top.

Que vous vouliez aller au boulot, aux cours ou à une soirée tendance, le « dress code » exige que vous soyez dans une tenue bien dressée. C'est tout l'intérêt de mon article qui vous dévoile toutes les astuces nécessaires pour repasser de façon impeccable votre linge.

À présent, je vous invite à découvrir quelques astuces qui vous permettront de repasser vos habits en toute simplicité.

Quelles sont les accessoires pour un repassage avec un fer à vapeur ?

Pour faire un repassage irréprochable, il vous faudra avoir à votre disposition quelques accessoires indispensables comme :

  • Des épingles

Il peut arriver que dans nos gardes robes, nous ayons des tissus glissants. Alors, pour bien les repasser, je vous conseillerai de les maintenir en place avec des épingles pour qu'ils ne glissent pas et vous rendent le travail difficile.

  • Des cintres

Comme vous le savez tous, ce sont les éternels indispensables à nos vêtements. Que ce soit pour une robe de madame ou une chemise de monsieur, ils sont idéals pour qu'on les y accroche.

  • Un vaporisateur

Cet accessoire est l'un des plus importants dans le repassage, car il vous aide à humidifier votre linge avant de commencer le travail. Pour plus de senteurs, vous pouvez même ajouter un soupçon d'huile essentielle à l'eau à vaporiser. Mais interdiction surtout de mettre du parfum dans le vaporisateur. Passons maintenant aux types de tissus qui vous donnent du fil à retordre pendant le repassage.

Quelles sont les règles de repassage pour chaque type de tissu ?

Le code de repassage veut que l'on adapte la température du fer à repasser au type de tissu, ceci afin d'éviter d'abîmer nos vêtements.

  • La soie

Pour repasser efficacement vos vêtements en soie avec votre fer à repasser à vapeur, il vous faut d'abord les humidifier puis les retourner. En effet, les habits en soie se repassent à l'envers avec un fer pas trop chaud pour qu'il n'écrase pas leurs coutures.

  • Le coton

Pour les vêtements ou le linge en coton, je préconise que vous les repassiez à l'endroit avec un fer réglé à une forte température. Mais attention, prenez soin de mouiller le tissu avant le repassage.

  • La laine simple et la laine tricotée

Puisque la laine simple est un tissu très fragile, je vous invite à le repasser à une basse température avec une pattemouille ou sous une serviette mouillée. Cela évitera d'aplatir les fibres ou d'y laisser des traces brillantes de fer à repasser. Quant à la laine tricotée, je vous conseillerais de la repasser à l'envers avec un fer à vapeur.

  • Le velours et le velours côtelé

Comme beaucoup de tissus délicats, le velours se repasse à l'envers pour éviter de l'écraser. Cependant, il y a un détail très important dont vous devriez tenir compte concernant le côtelé. NE LE REPASSEZ SURTOUT JAMAIS ! Contentez-vous de l'humidifier, de le brosser et de le sécher sur un cintre.

  • La dentelle

Quant à la dentelle, elle se fait humidifier avec de l'eau sucrée avant d'être repassé. Ce détail permet de lui donner du corps.

  • Le lin

Pour ce qu'il en est du lin, sachez qu'il se repasse avec un fer à repasser à forte température. Pour lui donner plus de brillance, je vous conseille d'ajouter un peu d'amidon à l'eau et d'humidifier le tissu avant de vous y mettre.

  • Le nylon et le polyester

Ces deux tissus se font repasser à sec, et ce, à une température basse pour éviter au tissu de s'effriter.

À présent que vous savez comment repasser vos tissus, allons à la découverte des astuces pour repasser certains de vos vêtements difficiles.

Quelques astuces pour repasser certains de vos vêtements

Quelques-uns de vos vêtements ne sont pas faciles à repasser ? Poursuivez donc la lecture pour les tenir en respect. Bien sûr, galanterie oblige, donc honneur aux femmes J.

  • Les robes

Les robes de ces chères dames se doivent donc d'être repassées à l'envers. Bien sûr, ici, vous n'aurez pas besoin d'avoir recours à la vapeur. Mais, vous pouvez terminer votre chef-d'œuvre par un petit coup de fer à repasser à l'endroit. Autre alternative, vous pouvez repasser vos robes, toujours à l'envers avec une pattemouille. Cependant, pour plus de finesse, je vous conseillerais de lisser leurs plis à l'endroit.

  • Les jupes plissées

Vous serez étonnées très chères de voir comment leur repassage est aisé ! Il vous suffit de maintenir le bas de la jupe préalablement posée sur la table à repasser avec des pinces. Ensuite, vous pouvez lisser facilement chacun de ses plis.

  • La broderie

Pour repasser votre broderie, vous n'aurez qu'à placer sous le tissu un molleton épais pour éviter de l'écraser. Mais retenez qu'elle se repasse à l'envers.

Au tour des hommes !

  • Chemises

Pour repasser vos chemises avec votre fer à repasser à vapeur, commencez déjà par vérifier leurs étiquettes pour savoir à quelle température le faire. Mais sans fausse modestie, je ne pense pas que vous en aurez besoin, car je viens de vous donner un peu plus en haut les secrets du repassage de tous les genres de tissus.

Déboutonnez donc le vêtement et positionnez-le sur la table. Démarrez ensuite par le col, rabattez-le pour bien l'accentuer et finissez par l'intérieur. Passez après aux épaules que vous pouvez lisser avec le bout de la planche. Maintenant, c'est au tour des manches de recevoir un coup de fer. Dégrafez leurs boutons puis repassez-les sur toute leur longueur. Mais attention à ne pas faire des plis.

Cependant, si vous en faites par inadvertance, vous pouvez mettre quelques gouttes d'eau sur ces plis et les repasser. Finissez donc par l'arrière de la chemise que vous pouvez redresser du bas vers le haut.

  • Cravates

Si vous comptiez repasser votre cravate avec votre fer à repasser, je vous épargnerai volontiers cette corvée, car elle ne se repasse tout simplement pas. Il suffit de la passer au jet de votre fer à vapeur et le tour est joué ! Toutefois, vous pouvez l'humidifier légèrement puis remplir une bouteille d'eau chaude autour de laquelle vous l'enroulerez pour la lisser. Après quelques minutes elle sera plus que repassée.

  • Pantalons

Je vous conseille chers sieurs de repasser vos pantalons sous un vieux drap ou sous un papier kraft pour rendre parfait le pli. Autre technique ? Bien sûr, à votre service je suis J. Vous pouvez commencer par repasser d'abord les poches en étendant le pantalon sur la planche pour sortir les pochettes. Repassez légèrement jusqu'à ce qu'elles soient lisses.

Passez ensuite à la taille en choisissant un coin de la table pour le lisser à l'aide de votre fer à repasser. Finissez par les jambes en les tirant d'abord du haut vers le bas pour les lisser. Après, localisez le pli se situant sur le long de la jambe et pliez votre pantalon en deux dans le sens de la longueur. Autrement dit, une jambe par- dessus l'autre. Posez alors le pantalon sur la table et repassez sur l'intérieur des jambes puis sur l'extérieur.

Madame sera heureuse que vous vous chargiez cette fois-ci de cette tâche et rassurez-vous elle serait stupéfaite dès que vous finirez. Ne me remerciez surtout pas, tout est à votre honneur J.

  • Costumes

À ce niveau vous n'avez qu'à utiliser la fonction de défroissage de votre fer à repasser à vapeur pour lisser votre costume. Vous pouvez toutefois les repasser à l'envers avec une pattemouille.

Maintenant nous faisons un tour vers monsieur tout-le-monde.

  • Les torchons, serviettes, draps et rideaux

Votre linge qui est plat peut se repasser facilement à l'endroit dans le sens de la longueur. Pas besoin de tracas à cette étape. Notons que vous pouvez toujours utiliser la fonction de défroissage pour lisser vos rideaux.

  • Les vêtements noirs

Comme les précédents, leur repassage est très facile. Il vous faut juste passer un linge humide sur le l'habit noir pour éviter qu'il ait l'air usé. Vous pouvez ensuite faire tranquillement votre travail.

Que retenir ?

Et voilà ! Je viens de vous livrer tous les secrets de ma caverne d'Ali Baba. J'espère que vous avez pris du plaisir à les découvrir. Une chose est sûre, avec toutes ces astuces, aucun de vos vêtements ne pourra plus vous tenir tête. Depuis les accessoires à utiliser pour le repassage, en passant par la plupart des tissus pour échouer vers les vêtements les plus difficiles à redresser, nous avons fait le tour de tout ce qui pourrait vous rendre cette corvée difficile. Vous n'avez qu'à vous armer à présent d'un bon fer à repasser et d'une planche et c'est parti pour un long moment de repassage. 

Pourquoi dois-je utiliser de l’eau déminéralisée pour mon fer à repasser ?

De nos jours, le modèle idéal de fer à repasser bénéficie d'une fonction vaporisatrice, ce qui fait que l'utilisation de l'eau pour redresser le linge n'est plus chose nouvelle. Cependant, il faut que vous choisissiez la bonne eau pour votre appareil afin de prolonger sa durée de vie, et c'est tout l'intérêt de la rédaction de cet article.

En effet, pour ceux qui ne le savaient pas, je vous apprends que l'eau de robinet ne fait aucun bien à votre appareil de repassage. Bien au contraire, elle participe à sa lente détérioration, ce qui est regrettable.

Sur ce, je vous invite à poursuivre votre lecture pour, non seulement, connaître les effets de l'eau déminéralisée sur votre fer à repasser, mais aussi découvrir quelques astuces pour la réaliser chez vous.

Qu'est-ce que l'eau déminéralisée et quels sont ses effets sur un fer à repasser ?

L'eau déminéralisée est une eau qui a été débarrassée de tous les minéraux et de toutes les impuretés qu'elle contenait. En fait, contrairement à l'eau du robinet, selon les scientifiques, cette eau ne contient plus aucun ion. Notez qu'elle peut s'obtenir chimiquement ou traditionnellement.

Quelques recettes de grand-mère

Oui ! Vous l'avez bien compris. Vous pouvez obtenir de vous même l'eau déminéralisée nécessaire à votre repassage. Alors,

  • Vous pouvez l'obtenir en dégelant votre réfrigérateur ou en y laissant l'eau de robinet que vous ferez dégeler par la suite.
  • Vous pouvez également prendre de l'eau de pluie n'ayant pas ruisselé. Cette eau ne contient pas en fait d'ions, mais elle pourrait tout de même contenir des polluants.
  • Vous pouvez également l'obtenir en versant l'eau du robinet dans une bouteille que vous secouerez. Vous n'avez qu'à la laisser 15 minutes avant de la verser dans le réservoir du fer à repasser.

Voilà quelques astuces, mais, pour plus de sécurité, je vous conseillerai d'en acheter un sur le marché. Veillez juste à ce que cela soit de bonne qualité.

En effet, étant déjà débarrassée des minéraux, l'eau déminéralisée ne présente aucun risque pour votre appareil. Elle permet de ne pas l'entartrer et prolonge ainsi sa durée de vie.

J'espère que mon article vous a apporté satisfaction et que vous y avez trouvé des réponses à vos questions. Je ne peux pas finir sans vous recommander une fois de plus de privilégier l'eau déminéralisée à l'eau du robinet pour vos repassages. Mais, attention ! Cette eau n'est pas faite pour être bue. Elle est juste bonne pour les usages domestiques, et, si son achat vous paraît coûteux, je vous conseillerai d'opter pour un fer à repasser avec système anti-calcaire.

Comment régler la température de votre fer à repasser ?

Pour repasser vos linges, vous devez d'abord régler la température de votre fer à repasser selon le type de tissu. Cela vous permettra en fait de conserver la qualité de votre vêtement et de bénéficier d'un bon résultat. Si vous ne savez pas comment vous y prendre, lisez ce texte qui vous donne les astuces pour y arriver. Bonne lecture à vous.

La température convenable pour chaque type de linge

Pour commencer, vous devez savoir que chaque matière doit être repassée en fonction de la température qui lui convient. Il existe des fers à repasser qui le font automatiquement lors du repassage, mais quand ce n'est pas le cas, vous devez alors le faire manuellement. Vous ne pouvez pas repasser de la laine comme si c'était du coton par exemple, car le résultat ne sera non seulement pas impeccable, mais le tissu pourrait également recevoir un coup.

Pour cela vous devriez savoir comment régler la température de votre fer à repasser. Dans les lignes à suivre, vous prendrez connaissance de quelques astuces qui vous aideront lors de vos repassages.

  • Coton ou laine

Quand vous avez affaire à ce genre de tissus, retenez qu'ils sont rigides, soit résistants ou peu élastiques. Dans ce cas, le mieux à faire serait de régler la température de votre appareil de repassage à 200°C et d'ajouter au linge un peu de vapeur pour que les plis disparaissent vite. Cependant, quand c'est du jean, un défroissage vertical sera l'idéal.

  • Soie, angora, cachemire, mohair...

La soie est une matière qui se froisse rarement, car elle est très résistante et ses fibres sont élastiques. Il en est de même pour le cachemire, le mohair et l'angora. Il serait donc judicieux de votre part d'opter pour un repassage uniquement à la vapeur (défroissage). Mais si vous tenez à effectuer un repassage classique, vous devriez alors faire repasser cette matière à température douce, car elle est très fragile. Sur ce, vous devez alors régler la température de votre thermostat entre 120 et 130°C.

  • Nylon, acrylique, polyamide, rayonne, viscose ...

Ces tissus ne se froissent presque jamais, ce qui fait qu'ils n'ont vraiment pas besoin de repassage. Entre autres, ils sont sensibles à la chaleur, ce qui veut dire que votre thermostat sera réglé à une température de 110°C. Mais si un repassage à la vapeur vous intéresse, je vous conseillerais d'utiliser une pattemouille.

Grosso modo, j'espère que la lecture de cet article vous permettra de repasser vos linges à la température adéquate. La qualité de vos tissus sera par conséquent conservée et le résultat sera quant à lui satisfaisant. Dans ce cas, je peux alors dire que vous n'aurez plus à tergiversez sur comment régler la température de votre fer à repasser. 

Comment détartrer ma centrale à vapeur ?

Votre centrale à vapeur est encrassée et, puisque cela vous crée des désagréments, vous vous demandez comment faire pour régler ce problème ? Ne vous tracassez plus trop. En effCet article vous explique comment y parvenir. Le détartrage requiert en fait un processus des plus simples quand on sait à quoi s'en tenir et comment procéder. D'ailleurs, vous vous en rendrez vite compte une fois que vous serez allez au bout de cet article. Je vous souhaite donc une bonne lecture !

Qu'est-ce que le détartrage d'une centrale à vapeur et quelle est son utilité ?

Le décrassage d'une centrale à vapeur consiste à débarrasser cette dernière du tartre et des impuretés incrustées en son sein au fil des utilisations que vous en avez faites. Ce processus vous permet, entres autres, d'éviter d'avoir à être confronté aux problèmes tels que : votre centrale qui coule ou qui ne fait plus de vapeur. Sans oublier que cela vous aide notamment à prolonger la durée de vie de votre appareil.

Quelles sont les différentes étapes du détartrage d'une centrale à vapeur ?

Si vous sentez que l'efficacité de votre centrale à vapeur faiblit, vous devez passer à ce nettoyage. Pour le faire, notez d'ores et déjà que le vinaigre blanc est l'élément essentiel à utiliser pour le détartrage sans détérioration de l'appareil.

Mais, avant de vous dire comment le faire, une petite précision s'impose : il ne faut jamais effectuer le décrassage avec une centrale chaude ou même la chauffer pendant l'opération. Je le dis parce que cela pourrait abîmer votre appareil, car le vinaigre chaud devient aussi corrosif que les produits détartrants présents sur le marché et qui sont à éviter.

Revenons maintenant à ce qui nous intéresse ici : les étapes d'un bon décrassage. Nettoyer le tartre, le calcaire et les impuretés présentes dans le réservoir de votre centrale à vapeur revient d'abord à :

  • Vidanger entièrement le réservoir de l'appareil, le remplir de nouveau avec un mélange d'eau et de vinaigre blanc (1 verre pour 1 litre d'eau). Cette eau devra de préférence être déminéralisée.
  • Ensuite, vous devez laisser ce mélange reposer pendant un bon moment dans votre appareil et, après l'avoir bien agité, vous pouvez maintenant le vider de tous les déchets qu'il contient.
  • Enfin, vous mettrez la touche finale en rinçant votre centrale à vapeur avec de l'eau (en moyenne 2 ou 3 fois) tout en la secouant énergiquement jusqu'à ce que l'ensemble des résidus soit éliminé.

Voilà vous avez fini : votre machine a retrouvé un coup de jeune et est prête à vous offrir de nouveau ses services comme au premier jour. Dès que vous sentirez prochainement qu'elle répond mal, vous n'aurez qu'à reprendre le procédé. Toutefois, si vous désirez ne plus devoir subir des désagréments dus à un entartrage, vous serez content de savoir que des solutions sont à votre portée.

Que faut-il faire pour éviter l'entartrage d'une centrale à vapeur ?

Prévenir l'entartrage revient à :

  • Utiliser pour sa centrale à vapeur del'eau déminéralisée plutôt que celle de la pompe ou toute autre eau. Cela vous permettra de ne pas y introduire du calcaire et autres déchets responsables de l'encrassement.
  • Rincer chaque fois votre machine après l'avoir utilisée en moyenne une dizaine de fois. Cela permet d'éviter tout risque de dépôt.

Détartrer sa machine est synonyme de prolonger sa durée de vie. Ce processus qui se déroule en 3 étapes peut être enclenché à la suite d'une absence de jet de vapeur, un écoulement ou une faiblesse observée au niveau de ses performances. Toutefois, vous pouvez également éviter cela en utilisant de l'eau déminéralisée et en pensant à le nettoyer après chaque 10 utilisations. Le suivi de ses deux dernières consignes est la garantie pour éviter d'avoir une centrale à vapeur encrassée.

Comment imprimer sur un vêtement avec un fer à repasser ?

Réussir à imprimer sur un vêtement avec un fer à repasser n'est pas chose facile, mais lorsque l'on connaît les méthodes et le processus à suivre pour bien le faire, l'on devient un vrai professionnel en la matière. Néanmoins, avant de continuer, je dois vous avouer que pour parvenir à bien à cette tâche, vous devez disposer d'un bon appareil, et vous pouvez trouver le fer à repasser qu'il vous faut en cliquant sur ce lien : http://noustestons.com/top-10-meilleurs-fers-a-repasser/. Une fois cette condition remplie, vous pouvez maintenant mettre en pratique les 10 petites techniques que vous propose cet article pour parfaire votre impression. Lisez-le et vous n'en serez que satisfait. Mais laissez-moi d'abord vous expliquer ce en quoi cela consiste.

Qu'est-ce que l'impression sur vêtement et quel en est l'intérêt pour l'utilisateur ?

L'impression sur vêtement consiste à transférer sur un vêtement une image ou un texte imprimé sur papier, dans le but de le personnaliser. Il permet à l'utilisateur de gagner en temps et en argent, puisqu'il a désormais la possibilité de le faire lui-même à la maison.

Les éléments qu'il vous faut

  • Pour que cette opération soit un succès, vous avez besoin :
  • Du vêtement sur lequel vous voulez faire l'impression ;
  • D'un ordinateur pour pouvoir choisir la représentation que vous voulez ;
  • D'un papier transfert de bonne qualité ;
  • D'un papier brun (kraft) ;
  • D'un fer à repasser en bon état ;
  • D'une surface plane et spacieuse sur laquelle se fera tout le travail.

10 étapes pour imprimer sur un vêtement avec un fer à repasser

  1. Choisissez l'image, le texte ou l'effigie que vous voulez scanner sur le vêtement. Si vous n'en avez pas à portée de main, vous pouvez en créer vous-même sur votre ordinateur avec un logiciel approprié.
  2. Ajustez l'image ou le texte selon la taille, les dimensions, les couleurs et le style que vous aurez choisis, de façon à ce que la représentation puisse tenir clairement sur le vêtement sans déborder. Ensuite, assurez-vous de retourner la représentation de manière à ce qu'elle puisse être imprimée en miroir sur le papier.
  3. Pour libérer votre ordinateur, testez l'impression sur du papier simple afin de vous assurer du résultat que vous aurez souhaité avoir. Si vous êtes satisfait de votre œuvre, vous pouvez maintenant faire l'impression proprement dite sur le papier transfert.
  4. Installez maintenant le vêtement sur lequel vous voulez faire l'impression sur une surface plane et bien lisse, et étendez-le correctement pour faire disparaître les plis. Assurez-vous que cette surface soit non seulement spacieuse pour vous donner beaucoup de liberté dans vos mouvements, mais aussi résistante à la chaleur.
  5. Placez la face de l'image sur le vêtement, exactement sur la partie où doit se faire l'impression, et ajustez correctement pour ne laisser passer aucune erreur.
  6. Glissez un papier brun (kraft) à l'intérieur du vêtement, directement sous le papier transfert, pour éviter que l'impression n'apparaisse sur les deux faces du vêtement. À moins que ce ne soit votre souhait, vous pouvez vous passer de ce papier séparateur.
  7. Branchez votre fer à repasser et attendez quelques minutes pour qu'il soit bien chaud, à la température indiquée sur le papier transfert. Posez-le ensuite sur celui-ci en faisant de grands mouvements circulaires, en partant des bordures vers le centre, et ce, progressivement. Gardez toujours le fer en mouvement pour éviter des accidents de brûlures. Appuyez à chaque fois sur le papier pendant environ 10 secondes pour permettre à l'image de s'imprimer correctement.
  8. Une fois que vous êtes convaincu que vous avez parcouru toute la surface à imprimer avec le fer à repasser, vous pouvez l'éteindre et attendre quelques minutes pour que le papier transfert se refroidisse.
  9. Attaquez maintenant un angle du papier transfert et retirez-le délicatement pour qu'il ne se déchire pas sur le vêtement. Vous devez donc faire preuve de beaucoup de patience.
  10. Le papier étant retiré, vous verrez maintenant votre représentation directement collée au vêtement. Pour laver ce dernier (à froid de préférence), assurez-vous de le retourner pour ne pas plonger directement la partie imprimée dans l'eau. Une fois propre séchez-le et faites-en bon usage.

Toutefois, sachez que ce type d'impression n'est pas éternel, car, avec le temps, il finira peu à peu par s'effriter. Ne soyez donc pas découragé quand cela arrivera. De toute façon, vous avez désormais les armes qu'il faut pour réussir à imprimer sur un vêtement avec un fer à repasser à nouveau !